Bartop Minitel Super Famicom
19-01-2020, 01:08 AM,
#21
RE: Bartop Minitel Super Famicom
(05-10-2019, 08:55 PM)popfaignant a écrit : Bonjour,
prog-amateur et François, vous avez fait un super taf. J'ai fait récemment l'acquisition du fameux minitel et me lance à mon tour. Je part moi aussi sur le thème "super nintendo entertainment system" et c'est comme ca que je suis tombé sur cet article. Je vais m'inspirer de vos expériences.
Merci pour toutes ces explications et j'espère que ma réalisation sera aussi aboutie que les vôtres.

Bon courage popfaignant, il faut prendre son temps (quand je dis ça, ça peut prendre plusieurs mois). Encore merci pour les compliments !
Répondre
19-01-2020, 01:10 AM,
#22
RE: Bartop Minitel Super Famicom
_______________________________________________________________________________________________
MISE A JOUR DU 19/01/2020 :

Alors voilà, j’ai envie de dire : ENFIN ! Après plusieurs essais et identification d’amélioration à apporter, le bartop Minitel est maintenant plus proche de ce que je m’imaginais. Je ne pense pas avoir vu ce qui suit ci-dessous ailleurs sur le net, mais peu importe, l’essentiel est de partager.

Il a subit une mise à jour tant sur le côté matériel que logiciel :

  1. installation de Batocera
  2. installation d’un stick analogique sur le panel
  3. installation d’un stick analogique et transformation en stick sans-fil sur le stick du deuxième joueur (Madcatz Arcade Fighting Stick Alpha)


Batocera :

Commençons par Batocera : c’est un OS fantastique. Imaginez la facilité d’installation/configuration d'un Recalbox, mais avec la possibilité de jouer à des consoles plus performantes (Wii, PS2, etc.). Il démarre directement sur l’interface, sans passer par un Ubuntu ou autre. Dans le menu, j’y ai ajouté un filtre NTSC pour afficher un rendu d’écran cathodique d’époque : c’est bluffant, les textures sont baveuses et on voit bien la séparation de type RGB comme autrefois ! En effet, on a souvent tendance avec l'émulateur à avoir la fausse idée que les anciens jeux étaient pixelisés avec de gros carrés alors que les écran cathodiques venaient adoucir les pixels à cause des électrons qui venaient frapper plus ou moins précisément la grille à l'avant de l'écran. Voici une image qui illustre bien ce je viens d'expliquer :

[Image: Pq2Yra4.png]


Stick analogique sur le Bartop :

En ce qui concerne la partie stick analogique, il faut bien comprendre pourquoi j’en avais besoin : en essayant des jeux comme Super Mario 64, les Zelda 3D ou certains jeux de courses, j’ai vite compris que marcher et non courir est requis si l'on souhaite progresser. Or, le joystick Sanwa ne permet pas la nuance de mouvement. C’est un joystick ON/OFF fait notamment pour les jeux de combats permettant de gagner du temps d’exécution.
En le testant aussi sur certains jeux NeoGeo comme Metal Slug, j’ai remarqué que les rafales de haut en bas ou inversement ne passaient pas bien à la diagonale. J’ai donc vite ressenti le besoin de compléter le panel de stick/boutons par l’ajout d’un stick analogique.

[Image: Mario64.png]


J’ai procédé différemment sur le Bartop et sur le Madcatz. Pour le Bartop, j’ai acheté un circuit imprimé PS4+ Audio Fighting Board de chez Brook que j’ai calé sur le côté de la machine. Cette carte permet d’y connecter un joystick analogique, j’en ai donc acheté un de PS3 il me semble, construit par ALPS.

[Image: img-eggsif-3683904669350293511.jpg]


Il a fallu souder les fils sur le thumbstick, puis relier ces derniers sur la carte. puis il a fallu faire un trou dans le panel pour y intégrer le thumbstick. L'emplacement du stick analogique doit être à la fois facile à prendre en main, et placé de telle sorte à éviter de l'actionner accidentellement. Après plusieurs essais, j'ai choisi en haut à gauche du panel.

[Image: img-eggsif-8390524473470596208.jpg]


Mais j’ai rencontré un problème : après installation, aucune de mes touches n’étaient détectées. J’ai suspecté que cela était dû à une chute de tension au démarrage de tout le système : écran, ampli, carte du stick arcade, disques durs, étaient tous reliés à la carte-mère. J’ai donc ajouté un interrupteur à l'arrière du Bartop que j’enclenche après le démarrage de la machine (pour éviter la chute de tension), mais avant le démarrage de batocera (pour éviter de ne pas être reconnu).

En ce qui concerne le Madcatz, j’avais une manette 8bitdo NES30 Pro qui traînait dans la maison (mais sinon, il existe une carte Brook PS3/PS4/Switch Wireless Fight Board sans fil, et plus facile à installer mais plus chère, sans oublier le fait que la batterie est vendue séparément). J’ai donc démonter la manette, puis j’ai gratté la couche conductrice noire pour y laisser apparaître les pistes du circuit, et enfin j’y ai soudé des fils.

[Image: img-eggsif-1183719363799396951.jpg]

[Image: img-eggsif-5954946577054867937.jpg]


Fils que j’ai ensuite connecté aux boutons et aux sticks. J’ai sectionné le stick analogique de droite pour pouvoir y intégrer le tout dans la carcasse.

[Image: img-eggsif-7165876691218698230.jpg]


Enfin, j'ai ajouté une rallonge micro-USB vers l'extérieur du panel pour recharger la batterie.

[Image: img-eggsif-5489831018331445966.jpg]


Cela permet de supprimer le câble USB original du Madcatz pour le rendre sans-fil via bluetooth, et également de bénéficier de la partie analogique. Batocera reconnaît ensuite le tout comme une manette 8bitdo NES30 Pro.

[Image: img-eggsif-5267015428065145746.jpg]
[Image: img-eggsif-7947825760874832784.jpg]


Je vous remercie encore de m’avoir lu !
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)