Le forum de MiniMachines.net
[Test] Asus VivoPC VM42 - Version imprimable

+- Le forum de MiniMachines.net (http://forum.minimachines.net)
+-- Forum : Les Mini Machines (http://forum.minimachines.net/forumdisplay.php?fid=4)
+--- Forum : PC de bureau, nettops et All-In-One (http://forum.minimachines.net/forumdisplay.php?fid=8)
+--- Sujet : [Test] Asus VivoPC VM42 (/showthread.php?tid=762)

Pages : 1 2


[Test] Asus VivoPC VM42 - jerrybutcher - 22-06-2015

Bonjour tout le monde,

je profite du forum pour vous faire un petit retour d'expérience sur l'Asus VivoPC VM42 dont je viens de faire l'acquisition.
C'est un modèle dont on parle peu, qui existe depuis près d'un an maintenant et qui ne coûte "que" 250€ dans une version complète, avec mémoire, disque et Windows 8.1 .

Je vais essayer d'être le plus clair possible, et de vous faire découvrir cette machine.
Ma review va se dérouler sur plusieurs jours donc certaines parties seront complétées au fur et à mesure.


1) Introduction
A la recherche depuis plusieurs semaine/mois d'une minimachine pas trop chère, pas trop grosse, plutôt jolie et capable de faire pas mal de choses (un peu de jeux, du surf, des vidéos et du streaming), j'étais à l'affut de toute promotion ou nouveauté.
Lecteur assidu de Blogeee puis de Minimachines, je lorgnais depuis quelques temps sur les NUC, Brix et autres Cubi.
J'avais d'ailleurs arrêté mon choix sur le MSI Cubi 3050 - Celeron Braswell - mais comme il n'était disponible pour le moment uniquement en blanc en Europe, il me fallait attendre la version noire (prévu pour le mois de juillet). Mais après avoir vu des vidéos sur YouTube et des commentaires sur Amazon.com, le MSI a une lumière bleue du plus belle effet sur son bouton de démarrage mais qui pour moi est rédhibitoire pour l'usage que je souhaite faire de cette machine.

En fouillant un peu sur le net, je suis tombe sur cette Asus VivoPC.
Au départ j'ai surtout vu des tests sur le VM40 en Celeron 1007U, puis j'ai vu qu'une version plus récente était sortie courant 2014, le VM42, passant en Celeron 2957U et proposant un système ingénieux de double disque. Trouvant très (trop?) peu d'informations sur cette machine, j'ai commencé à me mettre des alertes sur certains sites et suis tombe sur une promo du VM42 dont le prix de référence était pour moi celui de GrosBill à 249€ (VM42 chez Grosbill.
J'ai réussi à avoir mon exemplaire à 225€ frais de port inclus (en Chronopost s'il vous plait!), j'ai donc sauté sur l'occasion et le lendemain le colis était livré.


2) Déballage et présentation
[Image: 19061466331_db7916ab49_z.jpg]
D'abord, Asus oblige, le packaging est sérieux. Aucune trace d’autocollant fluo/brillant nous ventant la puissance exceptionnelle de la machine ou autres Turbo/Ultra que l'on peut trouver chez certains concurrents. Ici on a droit à une jolie boite noire (en carton de bonne qualité), avec la marque et le nouveau slogan de cette dernière.
Le déballage en vidéo c'est ici : [Unboxing]
Tout est bien rangé, c'est sobre c'est propre, c'est du Asus.

A l'intérieur, on retrouve la machine, coté gauche et les accessoires coté droit (alimentation, vis de fixation pour le second HDD 2.5" du DualBay, vis de fixation pour un HDD 3.5" en remplacement du DualBay).
Sous la machine, on trouve les traditionnelles documentations et garantit, et un support VESA pour fixer la machine derrière un écran ou une TV.

[Image: 18870566450_709a3c15da_z.jpg]
La machine est compacte, mais plus imposante qu'un Brix ou un NUC, mais aussi bien plus "finie". La machine est sobre, propre, limite classe en comparaison à ses concurrentes.
Niveau taille, c'est 19 cm en largeur et 19 cm en profondeur pour 5,6 cm en hauteur; ce qui en fait une machine assez compacte pour trouver sa place sur le meuble TV ou sur un bureau design.
Coté poids, l'engin est annoncé à 1,2kg ... je n'ai pas pris la balance pour vérifier mais grosso-modo c'est équivalent à un Transformer T100.
[Image: 18870190250_16f7082e09_z.jpg]
Par contre, le chargeur (65 W) lui est en un seul bloc avec une prise simple bipolaire mais le transformateur est assez imposant rendant difficile sont branchement sur une multiprise avec des éléments déjà branchés.

Niveau connectique maintenant, le VivoPC s'en sort admirablement bien. C'est, à mon sens, l'offre la plus intéressante dans les minimachines d'entrée de gamme présentes sur le marché.
On retouve donc:
- 1 sortie jack 3.5 pour casque
- 1 entrée jack 3.5 pour micro
- 1 sortie optique S/PDIF
- 1 port Ethernet Gigabit (10/100/1000)
- 2 ports USB 2
- 1 sortie HDMI plein format
- 1 sortie Displayport
- 4 ports UBS 3
- 1 lecteur de cartes MMC/SD/SDHC/SDXC
- 1 entrée alimentation (DC-in)
[Image: 18437216563_14087a4be7_z.jpg]
Le seul problème c'est que tout est situé à l'arrière de l'appareil.
Rien sur la face avant... dommage, un port USB 3 sous une petite trappe aurait été un vrai plus!

Pour accéder à la partie disque dur, Asus innove face à la concurrence et propose une trappe d'accès qui se "pousse" une fois la sécurité déverrouillée, laissant apparaître le fameux DualBay.
Le système d'Asus est assez bien conçu pour ses VivoPC (VM42 et VM62), et la possibilité de changer de disque facilement est un vrai plus. On peut donc recycler tout type de disque SSD, 2.5" et 3.5".
Une fois le DualBay sortie, il suffit d'enlever 2 (toutes) petites visses pour accéder aux disques.
[Image: 18870194290_761824fdcc_z.jpg]
Le VM42 est livré avec un SSD Kingston de 32Go qui héberge un Windows 8.1 avec Bing (... nous y reviendront assez vite).
Dans le DualBay, le second disque 2.5" va se retrouver juste au dessus du premier, avec un système assez facile d'utilisation: on pousse pour déconnecter le disque des ports SATA et on ouvre en basculant la partie métallique. C'est simple et efficace.

Pour installer un disque de 3.5" à la place du DualBay, il suffit de mettre les 4 grosse vises fournis et de clipper le disque, là encore un vrai jeu d'enfant.

[Image: 18437219883_1e79de6eb5_z.jpg]
Enfin, l'accès à la partie RAM se fait via une petite trappe en dessous de la partie disque maintenue par une petite visse. Par défaut la machine est fournie avec 1 barette de DDR3L 1600Mhz, et il reste donc 1 slot de libre pour un futur upgrade mémoire.


3) Premiers démarrages et surprises
Au premier démarrage, il faut finir la configuration de Windows (choix de la langue, fuseau horaire, compte Microsoft...). La machine, bien que non fanless, reste presque inaudible. Le ventillateur tourne entre 2000 et 2500 t/min sans réellement entre gênant.
Une fois tout configuré, la machine démarre avec les paramètres de mon compte Windows (déjà utilisé avec mon T100).
[Image: 19031656066_781f4e114c_z.jpg]
Un petit tour dans les informations système, pour vérifier que le Windows est bien activé et qu'il s'agit d'une version 64bits (permettant un meilleur upgrade de la mémoroire).

Ensuite, petit tour, dans les informations sur l'ordinateur... et là... Surprise! Le système est installé sur une partition de 16Go!!!! Aie!!!
[Image: 18437212633_a94b6bdd94_z.jpg]
Comme sur tablette, on comprend vite que les 11Go disponibles seront bien trop peu pour faire fonctionner de manière correcte un Windows 8.1 . D'ailleurs, une fois 140 mise à jour installées, il ne reste déjà plus que 8Go... c'est peu...

Mais où sont passés les autres Go restant du 32Go annoncés sur la boite??? Et bien tout simplement dans une partition EFI (pour 260Mo) et dans une partition de restauration (pour plus de 13Go).

Ce qui est réellement gênant, c'est le passage à Windows 10... En effet, Windows 8.1 avec Bing fait bien parti de la liste des systèmes qui sont éligible à la mise à jour gratuite vers Windows 10 à partir de fin juillet.
Le seul problème, c'est que cette mise à jour requière une configuration minimale: c'est là que le bas blesse! Car si coté processeur/mémoire, il n'y a aucune crainte à voir, Windows 10 dans un pugrade en 64bits requière un disque système de 20Go minimum!
Ici avec "seulement" 16,22Go de disponible pour le système, il sera impossible de migré vers Windows 10 gratuitement...

Ce choix d'Asus de fournir un SSD de seulement 32Go n'est pas idiot sur le papier: 32Go (comme pour le T100) c'est suffisant (mais juste) pour Windows 8.1, surtout qu'avec le DualBay, l'utilisateur peut facilement ajouter un second disque (mécanique ou SSD) pour installer ses programmes et stocker ses documents et ses fichiers. Seulement, imposer cette put**n partition de restauration, qui phagocyte près de la moitié du disque, est un choix complètement con pour le coup: faire tourner un Windows avec 16Go, déjà bon courage! mais en plus rater la migration vers Windows 10, c'est vraiment dommage!!

Devant ce constat des plus affligeant, je décide ne de pas en rester là et j'essaie de récupérer le disque dans son intégralité.

ATTENTION: avant toute manipulation sur les partitions du disque, il est IMPÉRATIF de faire une copie de restauration sur clé USB (on verra plus tard pourquoi).

Donc avant de continuer: il faut une clé USB de 16Go minimum puis taper dans le rechercher de Windows 8.1 "Créer un lecteur de récupération" et se laisser guider. A noter que le Windows 8.1 avec Bing fourni ne permet pas, à l'inverse d'autre Windows 8 OEM, de supprimer la partition de récupération une fois que l'utilisateur à fait lui même son support externe.

Une fois cette précieuse sauvegarde en poche, je m'atèle à supprimer cette fameuse partition et de la récupérer pour le système... bon n'y allons pas par quatre chemins: ce n'est pas possible!
- j'ai essayé de supprimer la partition de récupération directement avec diskpart, mais Windows m'interdit de faire cette action sur cette partition.
- j'ai supprimé la partition avec diskpart mais en retirant le SSD 32Go du DualBay et en le mettant dans un boitier externe USB: pas de soucis, partition supprimé avec succès... mais lors qu'on remet le disque dans le VivoPC et que l'on essaie de booter: Erreur sévère Windows, le disque est endommagé selon Windows! Impossible de continuer, il va falloir repasser par la case réinitialisation (c'est là que la clé USB est indispensable...)
- j'ai réinstallé le Windows sur un HDD 2.5" mécanique de 40Go => résultat la partition système fait dans les 24Go et la partition de restauration reste à 13Go. Petite précision au passage, avec ce nouveau disque système de 24Go, juste avant la fin de l'initialisation, Windows 8.1 m'informe fièrement de la possibilité de passer gratuitement à Windows 10, et me demande de confirmer ma réservation... alors qu'avec le SSD de 32Go cela ne m'avait pas été proposé!
- j'ai réinstallé le Windows sur le SSD de 32Go => résultat la partition système fait toujours 16Go et la partition de restauration reste à 13Go, et pas de possibilité de passer gratuitement à Windows 10, aucune demande de réservation... les prérequis n'étant pas atteint!

Donc il faut se faire à l'idée que pour exploiter pleinement la machine, il va me falloir recycler un autre disque (SSD de préférence) ou investir dans un nouveau.


4) l'upgrade nécessaire
Pour profiter au mieux de ma nouvelle machine, je me lance donc dans le recyclage d'un SSD Sandisk 64Go qui accueillera le système, couplé à un HDD 2.5" mécanique de 160Go récupéré sur une PS3 pour les programmes et les données.

Autre chose d'assez curieux, niveau mémoire j'ai peu constater lors des premiers tests que plus de 80% de la mémoire était occupée, et ce même en ne faisant pas grand chose (installation, surf). De mémoire j’oscillais entre 1.6Go et 1.8Go de RAM occupées... ce qui laisse peu de place pour lancer des tâches un peu plus gourmades (comme des jeux ou de la bureautique).

J'investis donc dans une barrette de 4Go de DDR3L 1600Mhz ce qui va faire passer la machine à 6Go, ce qui sera largement suffisant et bien plus confortable que les 2 Go d'origine.
Pourquoi 4Go? et bien parce que 4Go en DDR3L coûtent quasiment autant que 2Go... donc le calcul est vite fait! Surtout que l'OS fournit est en 64Bits!

Autre modification, la mémoire virtuelle... durant mes premières heures j'ai rencontré des messages Windows "mémoire insuffisante", alors que j'étais déjà passé à 6Go de RAM. En regardant de plus près, j'ai constaté que la mémoire virtuelle était (de souvenir) à 1800Mo max. Je pense qu'il s'agissait d'un reliquat de l'installation d'origine... j'ai donc poussé ce paramètre à 4400Mo comme me le conseillais Windows.


5) l'utilisation
[Image: 19032039316_316a04887e_z.jpg]
Maintenant que tout est installé comme il faut, avec 45Go pour le Système (plus 13 Go de restauration pour rappel) sur le SSD et 160Go pour les programmes, le tout avec 6Go de RAM, les mise à jours de Windows installés (attention ça prend du temps!), on peut enfin faire joujou.

Premièrement petit tour d'horizon de ce que CPUZ peut nous dire sur la machine:
[Image: 18870214898_d2e429b70f_q.jpg]
Donc ici grosse surprise, le CPU serait un Core i5 4350U !!!!!
Bon, une fois l'euphorie retombée, on s'aperçoit que le CPU à pour spécification Celeron 2957U à 1.4Ghz , ce qui est tout de même plus proche de la réalité!
En fait le Celeron 2957U est le petit frère de l'i5 4350U: même fréquence de base à 1.4Ghz, même TDP de 15W mais sans le TurboSpeed à 2.9Ghz, sans l'Hypertheading, sans quelques instructions supplémentaire et avec 1Mo de cache en moins. Ce qui laisse tout de même envisager d'assez bonnes performances pour le prix de la machine.
Celeron 2957U vs i5 4350U

La bureautique
En bureautique, une version d'essaie d'Office était préinstallée avec le Windows 8.1, une fois virée pour mettre un LibreOffice plus léger, la machine répond parfaitement. La bureautique ne pose aucun problème à ce genre de machine, surtout upgradée en RAM. Traitement de texte, tableur, même volumineux, aucun soucis.

Internet
Bon là, comme pour la bureautique, la machine ne bronche pas même avec plusieurs onglet d'ouvert. l'ajout de RAM et le SSD y sont pour beaucoup.
A noté que la carte est bien du Gigabyte, j'ai fait un SpeedTest avec ma fibre Orange et j'ai réussi à dépasser les 700Mbits!
Autre information, par défaut, InternetExplorer 10 est installé avec Bing comme moteur de recherche par défaut. On peut, bien entendu, installer tous les navigateurs de son choix et les paramétrer comme on le souhaite.

Les jeux
Une des partis où il y a de plus de choses à dire et le plus de tests à faire. Je viens d'installer mon compte Steam et télécharger une bonne vingtaine de jeux.
J'ai essayé de rester raisonnable, pas de Skyrim ou Witcher 3 sur ce type de machine, ça ne sert à rien d'essayer ils ne se lanceront même pas.

Donc les jeux du style "Remaster HD", tels que Age Of Empire II , Baldur's Gate, Icewind Dale fonctionne parfaitement. Je suis resté en 720p pour ne pas avoir de mauvaise surprise en cas d'écran surchargé (AoE par exemple) et tout est nikel.

J'ai ensuite tester Astebreed (un petit shoot indé sur Steam en 3D). J'ai été agréable surpris de voir que non seulement le jeu se lance mais qu'en 720p et en détail moyen, il est parfaitement jouable! Très bonne surprise à ce niveau là!

Comme Pierre pour le test du T100, j'ai également installer Burnout Paradise qui passe lui aussi en 720p avec les réglages en low, histoire de conserver de la fluidité, essentielle pour ce jeu.
Torchlight I et II passent également sans le moindre soucis, on peut même aller au delà du mode netbook, et ainsi avoir un affichage de meilleur qualité. Attention cependant certains traitements consomment énormément donc le tout à fond ne passera pas...
Magic The Gathering Duels Of The Planeswalkers; édition 2012, 2013 et 2014 (je me suis arrêté là!) fonctionnent eux aussi parfaitement, et sur la TV, ça rend très bien! Je pense même que je vais me refaire le 2014, en attendant Magic Duels.

Autre très bonne surprise: The King of Fighters XIII Steam Edition. Tout simplement parfait! Certes c'est de la 2D mais ce coté old-school est vraiment sympa, j'étais passé à coté et là j'ai profiter des soldes Steam pour le prendre à destination du VivoPC et pour 4€ ça en valait vraiment le coup. La encore en résolution 720p, les autres options sur high, c'est fluide et ultra jouable.

Dernier (très) gros morceau (pour moi du tout moins), c'est Football Manager 2015. Autant le dire tout de suite, ça passe sans soucis! Certes le moteur de match ne sera qu'à 1 étoile sur les 5, mais cela reste assez fluide pour profiter du jeu sans le moindre problème.
Au niveau des traitement hors match (le plus gros du temps passé dans FM), j'ai là aussi été assez surpris. Certes c'est bien moins rapide que sur ma tour en i7, mais pour une utilisation occasionnelle c'est largement suffisant!

Enfin, un petit mot sur le streaming via Steam. Bon comme déjà présenter sur des machines encore moins puissantes (PipoX7, T100, etc..), cela fonctionne parfaitement, aucun réglage à faire: une fois que Steam est installé sur les 2 machines et que celles-ci sont démarrées, lancer un jeu streamer depuis une tour distante (i7 + R9-280X) ne pose aucun soucis. Pour des jeux comme Pilar of Eternity, Tomb Raider ou Witcher 2; c'est vraiment bluffant. On voit ça et là quelques pixelisation du à la compression vidéo mais ça reste parfaitement jouable. Un petit bémol sur mon jeu du moment DiRT Rally: même si ça passe très bien de manière visuelle, à la manette je ressens une très légère latence entre le contrôle et l'action, et pour un jeu de rally ça ne pardonne pas! C'est peu être une question d'habitude ou de réglage de la manette (controleur X360 pour PC) ou encore du à mon installation (le VivoPC est relié en direct à la box et ma tour est reliée à la box via CPL)... bref à retenter plus tard!

Autre info, j'utilise une petite application disponible sur Steam à 2.99€, "Controller Compagnion", qui permet de se passer de clavier souris et de naviguer dans Windows avec une manette. Très pratique, et très efficace, elle n'a qu'un (gros?) défaut: celui de se lancer une fois loggé... donc il faut impérativement un clavier pour taper le mot de passe du poste ou le code pour logger son utilisateur sur Windows... dommage, mais une fois cette étape passée, on peut ranger le clavier (sauf si on veut écrire un mail... le menu radiant de l'application n'est pas fait pour saisir un long texte).

Voilà, pour la parti ludique. Il y en a pour tous les goûts, les tester est assez long, il y en a bien d'autres a essayer mais faute de temps (pour y jouer) je vais rester sur ceux-ci... même si j'aimerais bien tester bientôt Starcraft 2 et Diablo 3 sur cette machine... à l'occasion, je ferais un retour. Mais moi qui pensait faire de mon VivoPC une "petite" console de salon, je vois après quelques semaines d'utilisation, que ce sont les jeux que j'utilise le moins souvent sur ma minimachines.... certainement une question de période!

Les vidéos
Pour la partie vidéo, au début sur Windows 8.1, on va dire que je n'étais pas pleinement satisfait de cette machine, je m'explique:
D'abord Netflix, j'ai voulu utiliser l'application dédiée disponible sur le Windows Store... et en un seul mot: catastrophique! Les vidéos saccadaient en HD dès que l'on mettait en pause ou que l'on changeait d'épisode... vu que les séries sont le point fort de Netflix, pour avoir de la fluidité, il fallait redémarrer la machine! Il faut bien avoir à l'esprit que lorsque je dis "saccadaient", je veut dire totalement inregardable: 3 images par seconde (au mieux) plus des crépitements du son très très désagréable. En parlons du son, impossible de passer du 5.1, on repartait direct en saccades et compagnie... Bref grosse déception, l'appli à la poubelle. En streaming direct via navigateur, niveau image ça passait mieux, plus de saccade, mais j'avais la cruelle impression de rester en SD, de plus le son restait bloqué en stéréo... Moi qui pensait avoir en ce VivoPC le compagnon idéal pour mon abonnement Netflix, j'ai cruellement déchanté!
Oui mais ça c'était avant! Avant le passage à Windows 10 (que je détaillerais dans la partie suivante)! Car depuis le passage gratuit au nouvel OS de Microsoft, ne me demandez pas pourquoi, l'appli Netflix du Windows Store est un pure régale! Image en HD, fluide, aucune saccade, son en 5.1, sous-titres lisses... que du bonheur!
Au final, le streaming vidéo sur Netflix est parfait, à condition de passer à Windows 10.
Concernant les vidéos au format "fichier", je n'ai pas eut de gros problèmes à lire des BR-rip H264 de plus de 10Go, que ce soit en local (directement sur un des disques de la machine) ou en réseau (à partir d'un NAS WesternDigital MyCloud). A noter qu'en réseau, je n'ai vraiment eu aucun soucis, alors qu'en local, j'ai eu quelques "bloquages" d'une demi-seconde durant le film... comme je n'ai pas regardé plusieurs fois la même vidéo dans différentes conditions, je ne sais pas s'il s'agit d'un défaut du fichier ou une latence du disque dur (mécanique pour l'occasion).
J'ai également installer Kodi en version 14. Cela répondait très confortablement, juste l'initialisation et le scan de mon NAS qui ont été un tantinet long (plus de 30 minutes pour moins de 2To), mais après pas de problème. Je n'ai pas encore installer Kodi 15, mais cela va se faire prochainement.
Pour conclure sur la partie vidéo, depuis le passage à Windows 10, mon VivoPC me sert quasiment exclusivement à la lecture de vidéos, essentiellement via l'application Netflix.

Un dernier point, qui concerne un peu l'ensemble des sujets liés à l'utilisation de la machine: le bruit et la chaleur.
Donc, avec les récentes canicules, et une température ambiante au dessus des 25° (la maison est bien isolée), le VivoPC n'est pas inaudible, si on coupe le son, on entend effectivement la ventilation de l'appareil, mais à titre de comparaison cela reste nettement moins bruyant qu'une PS4.
Niveau chaleur, la partie supérieure de l'appareil correspond à la partie stockage (ici avec 2x 2.5) qui ne chauffe que très peu. Par contre après 2 ou 3 heures d'activité, si l'on retourne l'appareil (une fois éteint bien-sur!) on se rend compte que le dessous de la machine est assez chaud. Rien d'alarmant, HWmonitor n'indique pour les CPU que 47° avec un max à 56° ce qui laisse penser que le système de ventilation est assez efficace pour ce type de machine, sans être un cauchemar pour les oreilles!


6) L'installation de Windows 10
Dès le 30 juillet, j'essaie de passer mon VivoPC au fameux Windows 10. Avec les modifications matérielles apportées, mon système est près pour la mise à jour. Avec le remplacement du SSD d'origine par un 64Go, il me reste 19,5Go de libre ce qui devrait être suffisant pour faire la transition.
Je lance donc la mise à jour... 2600mo à télécharger plus tard, Windows update se commence l'upgrade et là, surprise, il m'informe fièrement qu'il lui faut maintenant 21,2Go sur le C: pour faire la mise à jour!!!! J'ai vraiment eut peur de devoir (encore) changer de disque système... mais bon, en désinstallant Kodi, LibreOffre et le peu de logiciels qui avaient été installés... j'arrive à 22,1Go de dispo! De là la migration peut recommencer, et à partir de là tout ce passe bien, et environ 45 minutes après (certainement moins mais je suis parti mangé entre temps), le redémarrage sur Windows 10 se fait sans le moindre soucis.
Alors maintenant que le tout dernier système de Microsoft est installé, je m'empresse de jeter un œil sur mon C: . Après mise à jour, il me restait environ 17Go, c'est peu mais je m'attendais à pire! Après avoir fait un nettoyage du C: avec l'outils de Windows, histoire de virer les dl de Windows Update, je m’aperçois que je peux supprimer l'ancienne version de Windows! Pour le coup, je gagne près de 20Go supplémentaires! Ce qui fait au final un espace disponible de près de 40Go sur un disque de 47Go, c'est très bien et surtout ça montre que Windows 10 semble deux fois moins lourds en Go que 8.1. Bon, il me reste toujours la partition recovery de 13Go qui, en Windows 8.1, ne me sert plus à rien... mais comme l'effacer fait planter le boot, on va la laisser! Non mais attendez... en y regardant de plus près le disque fait maintenant 57Go!!!! Et oui, l'installation de Windows 10 à supprimer la partition recovery et je dispose maintenant de tout l'espace sur mon SSD de 64Go!!! Donc une fois installer et repartitionné, Windows 10 prend environ 16Go.
Pour en revenir à la machine en elle même, Windows 10 m'a repris l'intégralité de mes paramètres, tout fonctionne et ce du premier coup! Je n'ai pas fait de tests poussés mais, dans l'ensemble, la machine répond mieux sur 10 que sous 8.1. Et surtout certaines applications retrouvent leur plein potentiel sous ce nouvel OS (Netflix par exemple). Bref un upgrade nécessaire et bénéfique.


7) conclusion
En conclusion, comme vous l'aurez compris, je suis satisfait de mon achat. Dans l'ensemble le VivoPC a tout du médiacenter que mon salon souhaitait posséder: faible encombrement, design très réussi, connectique très complète, fabrication et finition de qualité, DualBay et accès mémoire très facile d'accès. Après upgrade matériel et logiciel, cette minimachine est une agréable surprise, plutôt silencieuse, assez performante pour sa gamme; elle s'intègre parfaitement au salon et peut très bien servir de PC d’appoint.
Cependant, ma version de base du VM42 (S083Y) n'est pas à conseiller: 2Go de RAM c'est un peu limite, mais c'est surtout le SSD de 32Go qui ne sert à rien: du fait de la partition recovery de 13Go, le restant est ridicule (16Go) et est insuffisant pour pouvoir faire la migration gratuite vers Windows 10, ce qui est très dommage!
Heureusement, il existe d'autres versions du VM42:
- le VM42 S119M : toujours avec 2Go de RAM et 32Go de SSD mais cette fois livré sans système d'exploitation (donc sans partition recovery à la con), vendu à 200€ environ
- le VM42 S029V : 4Go de RAM et 1To de HDD 3.5 7200tr/m, sans DualBay mais livrée avec Windows 8.1 with Bing (et donc avec une partition recovery, mais avec 1TO ça ne pose pas de problème), compatible pour un upgradre vers Windows 10, pour 270/280€
- le VM42 S028V : le même que le S029V mais avec un disque de 500Go. Difficilement trouvable sur le net, il était à 270/208€également.

Je ne sais pas si Asus va poursuivre l’aventure des VivoPC, mais ça serait vraiment dommage de s'arrêter en si bon chemin. Avec l'arrivée des nouveaux processeurs Intel Skylake, on peut espérer un VivoPC abordable en Celeron 3755U, 3855U ou 3955U d'ici la fin de l'année!


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - potf - 24-06-2015

salut jerrybutcher,

une question, car le dualbay me fait un peu peur : j'ai peur que ce soit un multiplexeur sata et que donc ça réduise les perfs en mode 2 disques.

* as-tu testé les perfs avec un hdd en plus, ou en laissant l'ancien ssd ? par exemple, on pourrait penser qu'en mode dualbay, il bride les SSD en mode 3Gbps ? (je sais plus avec quoi voir ça, AIda64 ? + un bench avec atto ou as-ssd ?)

* pour info, j'ai un VC60 dont un des défauts est de n'avoir qu'un port sata, et l'autre de ventiler très moyennement (ou pas du tout) le disque, et donc je me demandais comment ça tenait en perf + chaleur dans un dualbay (j'ai mis un SSHD dedans).

* sinon, merci pour l'info windowsienne. Pour l'instant je m'en passe et je me méfiais déjà des installs sur du 32G. Sinon j'ai utilisé un brix 2955 sous linux (mint 17) en 4/120 ssd, qui a à peu près le meme cpu, et j'avais été très satisfait des perfs apparentes du processeur, qui est le meme ou presque que celui du VM42.

* une info pour toi : les msi cubi sont du celeron broadwell, très supérieur aux ex atom braswell en monothread :

eg 3205U (remplaçant du 2957U)


vs J1900.

* les perfs des braswell comme le N3700 sont réputées +- identiques en CPU

cf http://www.techspot.com/review/1014-intel-celeron-n3050-pentium-n3700/ pour la compariason


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - jerrybutcher - 25-06-2015

Merci pour les infos potf !

Concernant les perfs du DualBay, je n'ai pas fait les tests (j'essaierai de faire ça à l'occaz), mais je pense qu'il s'agit bien d'un multiplexeur car comme dans ton VC60, le port SATA est le même, il on juste ajouté une carte avec 2 SATA dans le DualBay, qui vient se brancher sur le SATA d'origine (comme on peut le voir sur la 5ème image, avec le SSD).

Après pour ce type d'engin, la potentiel perte de perfs est à relativiser... certainement moins avec une machine équipé d'un i5, mais là en Celeron ça peut passer.

Pour le Cubi, je sais que le 3205U est environ 15% plus performant que le 2957U, mais sa lumière bleue qui envahit le salon, je pouvais pas... j'avais pensé aussi au BRix 3205 mais tout compris c'était plus cher... je voulais pas mettre plus de 250/300 € avec une licence Windows.

Mon utilisation sera essentiellement Kubi, Netflix et quelques jeux type Football Manager à l'occaz, pour le moment, le VM42 me convient ^^


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - potf - 26-06-2015

Oui, effectivement, d'accord avec toi, moins gênant si le dualbay ralentit sur un celeron que sur un i5 (comme mon vc60 :p )

La leçon pour moi est qu'il faut quand même pas mal bidouiller pour avoir une machine propre pour un upgrade win10 à partir d'un VM42, sinon l'idée des disques bridés par ms pour Bing / choisis à 32G par asus avec 13G de partoche de recovery c'est juste pénible.
Pour qui a déjà fait une recovery en plus, (me souviens plus si c'était sous xp ou seven), c'est tellement lent + il faut se retaper windows update pendant des heures, que mettre ça sur une clé USB à 6 euros changerait pas grand chose.


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - Baldarhion - 26-06-2015

Joli post en tout cas ! Merci pour ce test.

Personnellement, j'irai de suite monter un Linux quelconque ne serait-ce que pour gagner de l'espace disque tout en ayant plus d'outils sous la main. Beaucoup de jeux tournent sans problème avec wine et Libre office vient de base avec pas mal de distribution maintenant.


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - jerrybutcher - 13-08-2015

Mise à jour du test sur la partie jeux-vidéo.

Je prépare la partie sur la lecture des vidéos et aussi une partie sur l'installation de Windows 10.


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - H2L29 - 13-08-2015

merci pour le travail, n'hésites pas à signaler si t'a un soucis d'espace


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - jerrybutcher - 14-08-2015

Mise à jour de la suite et la fin du test.

J'espère qu'il vous a plus et qu'il pourra servir à certains!

J'essayerai de le mettre à jour en fonction de mes essaies et de mes découvertes ;)


RE: [Test] Asus VivoPC VM42 - kinay84 - 27-10-2015

Bonjour,

pour ma part, j'ai testé le Asus VivoPC VM62 (version supérieure) et je voulais vous faire part de mon avis :

Le design :
- Sobre, simple et élégant.
- De petite taille (plus petit qu’un lecteur DVD). Il passe du salon au bureau sans problème.
- Il est fourni avec un câble secteur circulaire (très pratique pour le trouver dans le sens voulu).
- Il n’y a pas d’autre accessoire (souris, clavier…).

Les caractéristiques :
- Tourne sous Windows 8 d’origine, mise à jour en Windows 10 possible.
- Un processeur intel Core i5 avec 4Go de RAM : aussi puissant qu’un PC de bureau mais transportable.
- Une qualité d’écran 2K/4K : sur ma TV Samsung 121 cm, les textes sont parfaitement lisibles, la reconfiguration d’écran est très facile.
- Des hauts parleurs SonicMaster : je n’ai pas pu les tester encore, les enceintes de ma TV prenant le dessus sur eux.
- Une capacité de 100 Go : un peu faible, mais on peut facilement ajouter un DD externe.

L’utilisation :
- Sur ma TV : je l’ai utilisé en permanence sur ma TV Samsung 121 cm. La qualité d’écran était au rendez-vous. Seul bémol, j’ai un clavier et une souris sans fil relié sur le VivoPC, mais le récepteur du clavier n’étant pas assez puissant, il y avait quelques bugs.
Je l’ai relié en HDMI, et connecté via wifi sans problème.
Un grand plus, il est extrêmement silencieux.

- Sur mon vidéo-projecteur (au travail) : branchement très facile et utilisation identique à celle de la TV, j’ai pu projeter le contenu du VivoPC sans problème.

Les plus :
- Le design, la rapidité, la puissance.
- Le silence.
- La taille (transportable sans problème).

Les moins :
- Pas de connectique en façade.
- Pas d’accessoire fourni (HDMI, souris…)
- Capacité faible (mais extensible !).

Pour conclure : un très bon produit pour les personnes qui recherchent un PC portable avec les performances d’un PC de bureau !


RE: [Test] Asus VivoPC VM62 - philo55 - 06-11-2016

bonjour,j'ai un vivopc vm62 core i5 ,j'en suis très content ,j'ai rajouté de la mémoire(12 go) et j'ai mis un ssd de 120 go car il y avait un hhd de 500 go avec un Windows 10 ,cela permet un fonctionnement plus rapide et qui ne chauffe pas .
je voudrais transférer le Windows 10 avec ses drivers,logiciels asus vers le ssd mais je ne trouve pas le boot de démarrage pour démarrer à partir d'une clé usb pour installer une image de Windows 10 du hhd,rien trouver dans le bios.
merci de l'aide.