Fabriquer un NAS
03-01-2018, 11:19 AM,
#1
Fabriquer un NAS
Bonjour,

Désirant changer de solution NAS, j'ai commencé quelques recherches, Synology, Qnas =C'est sympa mais ça reste cher, le DS 218 Play est à 230€ sans disque dur

Recycler un vieux PC, la piste parait sympa mais la consommation du truc l'est moins.

Il reste la solution du système D

Fabriquer sa solution NAS,

Des solutions hardware existent:

XPENOLOGY (borderline vis à vis du copyright)
FREENAS
OPENMEDIAVAULT

Avec des déclinaisons pour du x86 / ARM

Mes recherches me font pencher vers un concept simple: une carte de développement , son boitier et des disques durs

Une carte Rock64 + un boitier + une alim et des disques durs externes en 2.5 / ou 3.5
via une alim dédiée

Coté hardware:

https://forum.openmediavault.org/index.p...ev-boards/

Plusieurs questions:

- La solution est elle viable?
- LEs performance de décodage sont elles bonnes?
- Concernant le hardware, plusieurs RAM sont possibles, laquelle choisir (1-2-4 ?)
- ils parlent d'un socket eMMC, ça s'utilise comment ce truc, il faut un fer à souder?
- quelles performances attendre de ce genre de solution
- que peut on espérer en terme de débit
- ça marche pour un usage plex / multimedia /DLNA en plus du SMB de base
- et pour un usage via internet , une solution type quickconnect fonctionne? Owncloud , Nextcloud
- qu'en est il coté sécurité des données

Un test/tutorial pourrait être sympa?
Répondre
05-08-2018, 04:43 PM, (Modification du message : 05-08-2018, 04:51 PM par prog-amateur.)
#2
RE: Fabriquer un NAS
C'est fou comme les esprits se rencontrent. Je ne suis jamais allé sur ton topic et pourtant, ayant cherché de mon côté à me construire un NAS, je suis tombé sur la même configuration que toi !!!

Je souhaitais une carte avec les avantages suivants :
- immunisé contre Spectre et Meltdown
- de la RAM pour gérer plusieurs clients sur les différentes machines
- du stockage eMMC pour y installer le système NAS (contrairement à l'instabilité d'une SD qui peut se décrocher)
- un port SATA pour une lecture/écriture rapide des fichiers
- et un port Gigabit pour ne pas brider les transferts de fichiers (vu qu'on veut un port SATA)

J'ai trituré tout internet, et je suis tombé sur l'Olimex Lime2. Sauf que j'ai eu une très mauvaise expérience avec la carte (ne démarrait pas) et les frais de ports étant démesurés, j'ai fini par trouver une autre carte : la Rock64 !

Si on la compare à un Raspberry Pi 3B+, on a le tableau suivant :
https://www.board-db.org/compare/192,251/
En résumé, par rapport à mes critères, on a :

- immunisé contre Spectre et Meltdown -> OUI, c'est un quad-core Cortex-A53, immune à ces attaques. Ce processeur a la même puissance de calcul que le Raspberry Pi 3B+, donc concrètement, il ouvre à peu près une application à la même vitesse, ce n'est donc pas un foudre de guerre pour une utilisation ordinateur, mais pour un NAS, c'est très bien, on a pas besoin de plus puissant que ça.
- de la RAM pour gérer plusieurs clients sur les différentes machines -> OUI (2GB RAM sont largement suffisants)
- du stockage eMMC pour y installer le système NAS (contrairement à l'instabilité d'une SD qui peut se décrocher) -> OUI 16GB minimum et il est même non soudé, ce qui fait qu'on peut le remplacer ou le faire évoluer. Tu achètes le module eMMC de ton choix, puis tu le clips tout simplement sur la carte, pas de soudure ni de vis.
- un port SATA pour une lecture/écriture rapide des fichiers -> NON mais il y a MIEUX : des ports USB 3 (j'en parlerais plus tard)
- et un port Gigabit pour ne pas brider les transferts de fichiers (vu qu'on veut un port SATA) : OUI, là où la Raspberry pi 3B+ a un faux port Gigabit bridé par l'USB 2.


En ce qui concerne le port USB 3 vs SATA, voici un comparatif très intéressant de transfert de 2GB de fichiers :
[Image: Rock64.png]
On y voit que le SATA des cartes de développement est à la ramasse (77 secondes, soit plus que 2 fois plus lent) comparé à l'USB 3 du Rock64 (seulement 22 secondes !!!).
Cet USB 3 est presque aussi rapide qu'un SSD M.2 (~ 21 secoondes) sur ce type de cartes, c'est dire !
Vient en dernière position le Raspberry Pi 3 qui galère pour transférer les fichiers avec ses 199 secondes...


Moi, c'est pour y mettre Nextcloud (peut-être que j'en ferais un tuto), mais si tu préfères y installer Open Media Vault, il y a ce super tuto :
https://www.youtube.com/watch?v=gT-EGNl9bZA
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)